Sur le terrain

Ce travail a été réalisé dans des camps militaires de l’état de Mexico DF où j’ai résidé six mois et où la présence militaire importante m’a impressionnée et intriguée. J’ai cherché à montrer la volonté de contrôle du territoire qui est très présente au Mexique. On a tous effectivement entendu parler des problèmes de repressions violentes qui ont eu lieu à Oaxaca et aux Chapias ces dernières années, grâce à la forte médiatisation de ces évènements. J’ai cherché l’image creuse et sans actions, où le lieu prend toute son importance et où le militaire devient pantin, au service de ce système qui le forme et le déforme, tout comme le paysage y est construit et déconstruit.

réalisé dans l’Etat de Mexico en 2007, au moyen format