Sculptures mobiles

Dans les rues de la ville de Mexico, j’ai tout de suite été fascinée par les chariots des vendeurs ambulants. J’ai souhaité faire des sortes de portraits de ces commerçants nomades au travers de leur façon d’arranger leurs affaires, leurs marchandises, créant ainsi des sortes de sculptures ambulantes. Ici la mise en scène est simple : extraire de la rue surchargée de signes ces chariots pour les détacher de leur contexte et mettre en valeur la sculpture éphémère que les vendeurs crée chaques matins.

réalisé en 2007 à Mexico DF, au moyen format